Ligne du temps des événements majeurs d'Ansalon

Avant le Cataclysme était l’Âge de la Puissance. La majeure partie du continent est dominée par l’empire d’Istar et son roi-prêtre. C’est un âge de bien et de prospérité. La magie arcane se voit interdite, les créatures maléfiques comme les ogres, les minotaures et les goblins sont chassés dans les derniers racoins du monde ou mis à l’esclavage. Mais les dieux, fâchés de l’arrogance d’Istar, cessent d’accorder leur magie divine et envoie une pluie de météores sur la capitale. C’est ce qu’on appelle le Cataclysme.

En 0 AC commence l’Âge du Désespoir. La géographie d’Ansalon a changé drastiquement en quelques mois; la guérison magique n’est plus accessible, les dragons semblenet avoir diaparu. Beaucoup de connaissances magiques ou scientifiques sont perdues, et beaucoup de choses deviennent peu à peu de simple légendes. C’est le début d’une période de grande noirceur qui durera plus de 300 ans.

Vers 332 AC, les dieux du mal reviennent les premiers sur manifester auprès de mortels, à l’insu même des autres dieux. Pendant des années, une alliance d’ogres, d’humains et de dragons chromatiques prépare en secret l’armée qui de battra pour Takhisis et les autres dieux du mal dans la Guerre de la Lance.

La Guerre de la Lance se déroule de 348 à 353 AC. Pendant la guerre, les gens reprennent contact avec les dieux du bien et de la balance; les dragon métalliques reveiennent sur Ansalon. Pour leur rôle joué dans la Guerre, les Chevalier de Solamnia, un ordre tombé en disgrâce depuis le Cataclysme, gagnent beaucoup d’influence dans le Nord et l’Ouest d’Ansalon.

En 378 AC, on apprend que des survivants des armée de Takhisis on fondé les Chevaliers de Takhisis, un ordre calqué sur les Chevaliers de Solamnia, mais dédié à la Reine des Ténèbres. De plus, les Chevaliers de Takhisis comptent parmi leur membres un grand nombre de clerics et de wizards. Les Chevaliers Takhisis gagneront beaucoup de pouvoir sur Ansalon dans les années suivantes, surtout dans l’Est, jusqu’à en devenir plus influents que les Chevaliers de Solamnia. Les deux ordres entreront en guerre ouverte en 383.

Plus tard en 383, certains événements emmènent l’incarnation même du Chaos à être libérée sur Ansalon. Des créatures d’autres dimensions sont relâchées un peu partout. Les morts se comptent par milliers. Certains appellent cet événement le Second Cataclysme. Tous les dieux se mettent ensemble pour lutter contre la menace et interviennent pour convaincre ceux qui les prient de faire de même. Un groupe de héros aidés par les dieux descend dans l’Abysse pour bannir Chaos. Après le combat, les dieux acceptent de quitter le monde. La magie divine disparaît de nouveau, comme dans l’Âge du Désespoir, et, cette fois-ci, la magie des wizards aussi. Les constellations changent; les trois lunes sont remplacées par une seule. Les Chevaliers de Takhisis changent de nom pour Chevaliers de Neraka, la ville où ils sont basés.

À partir de 384, une demi-douzaine de dragons énormes et extrêmement puissants arrivent à partir d’une autre dimension. Ces dragons emmènent avec eux un rituel leur permettant d’absorber les âmes des dragons qu’ils tuent afin de devenir encore plus puissants. beaucoup de dragons quittent le continent. Ceux qui restent continuent de s’entretuer ou bien se résignent à servir les plus puissants, jusqu’en 413 AC quand une douzaine de dragons s’entendent sur les frontières finales de leurs territoires respectifs.

Pendant ce temps, les gens d’Ansalon essaient de trouver de nouvelles formes de magie pour remplacer celles parties avec les dieux. En 390, on découvre le mysticisme, une magie semblable à celle des clerics, mais provenant d’une très grande sensibilité et connaissance de soi-même plutôt que d’un dieu extérieur. En 407, d’anciens wizards apprennent à maîtriser l’énergie ambiante laissée par le passage de Chaos et deviennent des sorcerers.

En 421, une jeune fille nommée Mina sortie de nulle part arrive dans la région de Neraka. Disant servir le Dieu unique, elle montre des habiletés identiques à celles des clerics, prend le contrôle des Knights of Neraka, réussit à rallier les âmes des morts à son armée, et parvient à abattre deux des grands dragons les plus puissants d’Ansalon. Grâce à son aide, l’armée des minotaures parvient à envahir et à prendre possession du royaume elfique de Silvanesti. Un autre grand dragon est abattu par les forces des elfes du royaume de Silvanesti, dont le dragon avait fait son domaine, détruisant la capitale durant le combat. Le dieu que sert Mina se révèle être Takhisis, qui a profité du combat contre Chaos pour subtiliser le monde et le cacher des autres dieux. Grâce à certains anciens clerics qui leur sont resté fidèles, leus dieux réussissent à retrouver le monde. Tous, même les dieux du mal, s’entendent pour punir la trahison de Takhisis. Mais pour que la balance soit maintenue, si un dieu du mal dispararaît, un dieu du bien doit partir aussi. Paladine (a.k.a Bahamut), le chef des dieux du bien, accepte donc de devenir mortel sous la forme d’un elfe pour faire perdre sa divinité à Takhisis, qui sera tuée à peine quelques minutes plus tard. Il ne reste donc que 19 dieux (6 bons, 7 neutres, 6 mauvais).

Dans les quelques années suivantes, trois des grands dragons les plus puissants restants se font abattre par des groupes de héros. Il n’en reste que 5 ou 6, qui ont établi leur domaine loin de régions densément peuplées. Avec le retour des dieux, la magie des clerics et des wizards redevient accessible, et doit désormais coexister avec celle des mystiques et des sorcerers.

La campagne commence en 431.

Ligne du temps des événements majeurs d'Ansalon

Dragons d'un bayou perdu Borris