Kara Sivert

Chevalier du crâne en charge des forces d'invasions de Teyr

Description:
Bio:

Travaillant sous les ordres du seigneur Jussieu, Kara Sivert a été envoyée à la frontière entre Teyr et Neraka pour superviser l’armée d’invasion. Douée de pouvoirs mystiques depuis un très jeune âge, Sivert est dotés de capacités d’intimidation surnaturels, ce qui lui a valu de remporter bien des combats sans même avoir à se battre. Utilisant son pouvoir comme catalyseur, elle possède aussi la capacité de conjurer des diables qui lui servent d’espions, d’assassins et de gardes du corps.

Échouant dans sa mission d’invasion de Teyr, elle croupit longuement dans les geôles d’une baraque militaire de Robann en attendant d’être transportée vers la capitale de Teyr. L’arrivée d’un contingent supplémentaire de soldats de la capitale et la transformation de l’auberge locale en pénitencier fit finalement en sorte qu’elle continua à purger sa peine dans la ville de Robann, où elle dut vite apprendre à partager sa cellule avec la Capitaine Laschaar.

Après avoir parlé longuement avec Laschaar, Kara Sievert offrit même son aide à ceux qui voulaient renverser la loi martiale instaurée par Slith. Avec l’aide d’Eldred Steelbrim et de Jenn Eigersonn, elle était prête à mettre sur pied un coup impliquant la conjuration de diables et de démons. Le plan ne trouva cependant pas assez d’appui et ne fut jamais concrétisé.

Kara fut éventuellement utilisée comme monnaie d’échange dans le but de sceller un accord de cessez-le-feu avec les forces ded Neraka. Les gens de Teyr se consolaient en se disant que la punition pour un échec miltaire devait bien valoir du temps passé dans une chambre d’auberge.

À la grande surprise de tous, elle revint à Robann plus d’un an plus tard. Entourée encore une fois de diables et démons, elle venait offrir son aide à l’effort de coalition visant à se débarrasser d’Allabar, allant jusqu’à mettre sa vie en jeu pour ce faire. Selon les dire de Sievert, les autorités de Neraka étaient opposés à ses actions, mais personne n’avait osé se dresser sur son chemin pour l’en empêcher. Si, du côté de Teyr, on suspectait un quelconque motif caché, on ne pouvait simplement pas se passer d’une mystique de si haut niveau.

Kara Sivert

Dragons d'un bayou perdu Borris